Bodhidharma

J’ai eu le plaisir ce mois-ci d’accueillir un gardien dans mon atelier :

sculpture bambou bodhidharma

Je suis fasciné depuis un moment par ces sculptures en bambou fabriquées dans différents pays d’Asie; j’ai donc fini par me faire ce beau cadeau que j’ai trouvé auprès d’un antiquaire américain.
Il s’agit d’une sculpture chinoise (visiblement assez ancienne au vu de la teinte) dans une très belle racine de Moso (Ph. Edeulis) représentant le fameux moine Bodhidharma (Daruma en japonais) initiateur du bouddhisme Chan au 6ème siècle en Chine qui deviendra le Zen au Japon.

Pour en savoir plus sur l’histoire de Bodhidharma

Il a naturellement trouvé sa place dans un coin de mon atelier et veille à présent sur mon travail !

Travail de l’argent

Ce mois-ci, j’ai pu faire mes premiers pas dans le travail de l’argent grâce à la rencontre de Benjamin Boulay artisan bijoutier de Figeac.

Lire la suite

Restaurations automnales

J’ai avancé peu à peu sur les travaux de restaurations des shakuhachi qui m’ont été confiés cet été aux rencontres de Londres.

Voici trois des beaux shakuhachi à qui j’ai eu l’honneur de redonner leur voix !

Lire la suite

Prochains travaux de restauration à l’atelier

Je suis rentré de Londres avec 5 shakuhachi à restaurer…

Certains de ces travaux sont raisonnables, d’autres plus délicats avec notamment des demandes pour des ligatures traditionnelles incrustées avec le rotin en finition; et l’une d’entre elles représente un vrai challenge…!

1 Tozan (inconnu), 2 Tom Deaver – Une vieille Kinko (Nampo Shozan) – une autre kinko assez agée.

J’avais en effet pressenti depuis quelques temps qu’il y avait un réel besoin de services de réparations en Europe ce qui m’a incité à l’étudier depuis un an;
Et sans en faire vraiment la promotion à Londres, je me retrouve déjà avec beaucoup de demandes…

Dans les mois à venir, les travaux de restaurations devraient représenter la moitié de mon temps de travail; ce sera forcemment un peu au détriment de la fabrication mais c’est aussi pour moi un très bon moyen d’étudier la facture des Ji-ari de différents fabricants et différentes époques.

Dernière restauration à l’atelier

J’ai travaillé ces dernières semaines à la restauration de la flute d’Alain.

Il s’agit d’un Ji-ari nobekan 1.6 Tozan d’environ 100 ans…!
Une flute qu’il avait achetée à un antiquaire de Genève il y a 20 ans lui même l’ayant trouvé à Kyoto.

Je n’ai pas trop d’informations sur le fabricant Enzon Kyozon (qui serait auteur d’un livre sur la fabrication de Shakuhachi); son hanko est assez joli je trouve.

Voici donc les travaux de réparation que j’ai effectué.

Lire la suite

Restauration de Shakuhachi

Je me lance cette année dans les travaux de restauration des Shakuhachi anciens abimés.

Je rachète auprès d’antiquaires Japonais des flutes oubliées pendant de longues périodes et nécessitant diverses réparations pour être remises en état. Je les revend après restauration et révision complète offrant ainsi une nouvelle gamme d’instruments à la vente.

Ici un Ji-ari 1.8 reçus « en l’état » en Octobre

Lire la suite

Urushi !

Enfin, après plusieurs années de tergiversations, de recherches, documentation et préparation je me suis lancé cet été dans le travail de laquage de mes Shakuhachi.

Lire la suite

Ligatures – finition rotin

Nouveau départ de l’Atelier Chikudo

Pour ce début d’année, un choix s’est imposé à moi :

J’ai fais le dernier pas de laisser la fabrication des Bansuri de côté et de centrer plus encore mon travail sur le Shakuhachi.

Cette décision n’était pas facile à prendre car Le Bansuri représente mon premier amour avec la flute !

Mais la voie du Shakuhachi est exigeante ; elle m’appelle toujours

et me demande de m’y consacrer avec dévouement.

Lire la suite

La Rentrée de l’atelier Chikudo

Bonjour à toutes et tous,

Après une longue absence auprès de mes flutes, me voici tout prêt de revenir au travail dans un nouvel atelier.

(« Encore ! » se diront ceux qui me suivent depuis plusieurs années…hé oui j’ai souvent changé d’espace de travail; il faut dire qu’un atelier de flutes est plus léger qu’un atelier de harpe…!)
atelier

l’Atelier que nous allons partager avec Irène

L’installation de ce nouvel espace se fait sur le mois de septembre et je reprendrai la fabrication à partir d’Octobre.

Vous pouvez d’ors et déjà me contacter pour d’éventuelles commandes.

Lire la suite