Prix

Réservé

Shakuhachi Ji-nashi en Ré Myoan ancien – restauré

Ce Ji-nashi en Ré date de l’ère Meiji voire Edo au vu de la belle patine sombre du bambou et de sa facture typique des ji-nashi anciens. C’est un shakuhachi non signé qui à visiblement été beaucoup joué (probablement par un moine).
L’accord n’est pas tempéré; accordé selon les méthode anciennes de placement des trous donnant typiquement un chi plus haut. C’est donc une flute exclusivement adaptée à un jeu solo particulièrement les honkyoku de style Myoan.
Du entre autre à sa perce fine, son jeu est très fin et intimiste avec un timbre très pur qui ne s’exprime que si l’on ne cherche pas à pousser le volume.
J’ai réparé l’insert tozan en corne par ajout de matière puis nettoyé et laqué de nouveau la flute à l’urushi. J’ai préféré ne pas retoucher l’accord pour respecter la manière dont était accordées ces flutes à l’époque.

Une pièce Nobekan , 7 nœuds
Longueur : 533mm (1.75 shaku) Poids : 213g
Diamètre à l’utaguchi : ext: 33mm int: 18mm
Diamètre au pied : ext: 42mm int: 16mm
Diamètre des trous 9 à 10mm
Insert Myoan en corne à l’utaguchi – finition bengara urushi rouge sombre

Écouter :