Prix

900€

Shakuhachi Ji-ari Chikudo 2.2 en Sib – fabriqué au printemps 2019

J’ai fabriqué ce très beau ji-ari dans un bambou français au printemps 2019 pour Alain qui, n’en jouant pas vraiment, me l’a échangé contre une flute ancienne restaurée cet automne. Je me le suis gardé quelques temps pour en jouer et l’emmener avec moi au Japon pour montrer mon travail.
Il est temps à présent qu’il trouve son nouveau propriétaire !

Le bambou est assez fin et malgré un placement des nœuds atypique, il est très agréable en main, présente une belle courbe et n’est pas trop lourd pour un shakuhachi de cette taille.
Ce n’est pas un shakuhachi qui se révèle au premier souffle; il faut prendre le temps de l’apprivoiser et de chercher sa voix mais le jeu en vaut la chandelle car son timbre est très beau, il est souple et homogène, répond à tous les doigtés et techniques possible et joue très facilement en Dai-kan jusqu’au Chi !
Ces caractéristiques sont dues essentiellement à sa perce que j’ai façonnée assez fine pour sa taille. Comme tout choix comporte des compromis, la où il pêche éventuellement un peu c’est dans le registre Otsu (1ère octave) où il manque un peu de puissance.
Je trouve cette flute bonne pour un jeu traditionnel mais encore plus adaptée pour un jeu plus contemporain ou avec d’autre instruments.
Voici d’ailleurs une vidéo d’une impro au Harappa cafe au Japon en décembre :

https://www.youtube.com/watch?v=c56X7nWEVeg&feature=emb_logo

Les bagues au joint sont en argent brasé avec de l’urushi noir et de la poudre d’argent pur.

Shakuhachi en deux pièces (nakatsugikan) 8 Noeuds
Longueur : 690 mm (2.27 shaku)
diamètre à l’embouchure : int : 21mm ext : 35 mm
Diamètre au pied : int : 18 mm ext : 50 mm
Diamètre des trous : 10 mm
Insert kinko en corne – bagues en argent et urushi
Laque urushi noire.

 

Écouter :