Price

400€

Shakuhachi ji-ari restauré 1.7 en ré#

Ce shakuhachi ji-ari fabriqué dans un madake japonais dense et épais présentait une belle fente dans la partie supérieure étrangement réparée avec des agraffes métalliques ce qui n’avait fait que reporter la fente sur le côté des agrafes. Ma première idée était d’enlever ces agraffes et d’incruster des ligatures à leur place mais après nettoyage et polissage, j’ai découvert qu’elles était faite de laiton doré et ai finalement décidé de les conserver appréciant l’esthétique originale qu’elles apporte à cette flute. J’ai donc sécurisé le crack avec des ligatures enduite d’urushi entre les agrafes.
Ce shakuhachi était assez faux, accordé entre ré et ré# avec des écarts d’une note à l’autre. Je l’ai donc réaccordé en faisant le choix de la monter en ré# car le bambou était trop court pour en descendre la tonalité. Il m’a aussi fallut agrandir les trous ce qui a augmenté le volume et donné une meilleur réponse.
La perce était peinte d’une peinture rouge chimique déplaisante que j’ai complètement enlevée avant de laquer entièrement avec plusieurs couches d’urushi et une finition noir brillant (ro-iro urushi).

Le son est clair et précis avec un ro bien plein et stable. La perce assez fine donne des harmoniques claires et brillantes mais le registre grave manque un peu de profondeur à mon gout. C’est un bon shakuhachi ji-ari facile à jouer et d’un prix abordable.

Longueur : 510mm
Diamètre utaguchi : int : 20 ext: 41mm
Diamètre au pied : int : 18 ext : 56mm
Diamètre des trous : 11/12mm
Finition urushi noir – insert kinko en corne – 2 pièces (nakatsugi-kan) – 6 nœuds

Écouter :