Prix

400 € Réservé

Shakuhachi ji-nashi ancien Myoan 1.8 en Ré signé « HANAGETSU »- Restauré par Chikudo

Ce beau ji-nashi ancien (probablement de l’ère Meiji, fin 19è) de style Myoan possède une très belle patine. le bambou à un profil assez ovale.
Signé HANAGETSU (« éclat de lune ») il exprime la beauté de son timbre si l’on y cherche pas la puissance et que l’on joue avec douceur. D’un diamètre relativement gros (par rapport à la plupart des flutes de cette époque) qui laisse présumé un shakuhachi fabriqué dans la région de Kyoto (où se trouve le temple de Myoan-ji), il permet aussi de jouer dans un jeu plus Kinko classique (comme sur l’enregistrement) et convient donc bien pour débuter l’apprentissage du répertoire Honkyoku.
Son accord traditionnel ‘Towari’ au placement équidistant des trous demande de légers ajustements d’embouchure pour jouer ‘juste’ (selon le tempérament actuel). Le Chi, comme toujours sur les flutes de cette époque est donc un peu haut si l’on joue sans aucun ajustement. (par respect pour l’instrument, je ne change pas l’accord des shakuhachi anciens)

Ce shakuhachi n’avait plus son insert à l’embouchure; je l’ai donc remplacé avec un nouvel insert en bois de cerf (comme cela se faisait souvent à l’époque) et laqué la perce d’une couche d’urushi rouge sombre ‘bengara’.

 

Shakuhachi Ji-nashi Myoan
Madake japonais – 1 pièce Nobekan – 6 noeuds
Longueur :  545 mm
Poids :  249 g

diamètre à l’utaguchi  : int : 22 mm – ext : 37 mm
diamètre au pied : int : 18.5 mm – ext : 42 mm
diamètre des trous : 10.5/11 mm
Insert Myaon en bois de cerf
Perce laquée rouge sombre à l’urushi

 

Écouter :